LIVRAISON GRATUITE pour les commandes de 25$+                      GUIDE D'ACHATS POUR HAMAC                                    

ENGLISH

0

Votre panier est vide

septembre 24, 2018

LE CAMPING À FLANC DE FALAISE EST UN EXCELLENT PASSE-TEMPS POUR LES AMATEURS DE HAMACS

Il n’y a rien de tel comme une petite pause dans votre hamac préféré après avoir gravi une paroi rocheuse. Le camping à flanc de falaise est à la fois relaxant et exaltant. Vous pourrez vous bercer tout en admirant cette magnifique vue.

Il y a tant d’endroits à escalader au Canada, vous avez l’embarras du choix! Si vous êtes un amateur d’escalade, vous pouvez rendre votre expérience encore plus exaltante en installant votre hamac pour admirer la vue.

Voici un aperçu des différents types d’escalade, l’équipement dont vous aurez besoin ainsi que quelques astuces pour profiter de votre hamac en l’accrochant à flanc de falaise.

LES DIFFÉRENTS TYPES D’ESCALADE

Peu importe la façon dont vous souhaitez gravir une falaise, l’escalade combine le plaisir qu’apporte les sensations fortes et une bouffée d’air frais, tout en offrant une vue spectaculaire de votre entourage. (Si vous osez regardez en bas bien-entendu).

ESCALADE SPORTIVE

L’escalade sportive est relativement sécuritaire et facile. Celle-ci ressemble à l’escalade de mur en gymnase puisque le grimpeur s'agrippe à des points d’ancrages fixes. Les grimpeurs se servent de dégaines afin d’éviter que la corde touche le mur. Il est toutefois important de noter que l’escalade sportive est bien plus exigeante que l’escalade de mur en gymnase.

homme grimpant à la falaise en regardant au loin

ESCALADE TRADITIONNELLE

Le trad ou escalade traditionnelle est un style d’escalade où le grimpeur se sert uniquement de points d’assurage amovibles. L’escalade traditionnelle demande plus d’endurance physique et mentale, l’alpiniste doit savoir improviser et s’adapter à la surface asymétrique de la falaise car contrairement à l’escalade sportive, il n’y a pas de points de repères.

LE BLOC

Le bloc est un type d’escalade qui s’étend sur des voies courtes car le grimpeur se sert uniquement de ses membres pour grimper une paroi. La seule protection auquel le grimpeur a recours est un matelas qui sert d’amortisseur en cas de chute. Il est également recommandé qu’un pareur soit présent (personne qui se charge de diriger l'atterrissage en cas de chute).

Tout comme l’escalade traditionnelle, l’alpiniste doit faire usage d’un maximum de concentration.

femme escaladant seule le flanc

ESCALADE LIBRE

Le style libre est plus extrême, ce type d’escalade est réservé aux experts. Tout comme le bloc, le grimpeur ne se sert pas d’outils. Cependant, la grande distinction réside dans le fait qu’il n’y a pas de matelas ou de pareur pour amortir la chute. De plus, la longueur de la voie est légèrement bien plus grande. Les adeptes de l’escalade débutent généralement avec des falaises au bord d’eaux profondes.

Vous devrez consacrer plusieurs années avant de pouvoir exécuter un tel exploit. Un débutant devrait commencer par l’escalade de mur en gymnase, suivi de l’escalade sportive et le bloc avant d’essayer sans protection.

Il va de même pour le camping à flanc de falaise, assurez-vous d’avoir perfectionné votre art de grimpeur et de camping en hamac avant d’entreprendre une telle aventure.

femme faisant un nœud et portant son harnais de sécurité

ÉQUIPEMENT INDISPENSABLE

Il va sans dire que vous devriez inspecter votre équipement et s’assurer qu’il soit de qualité et en parfait état avant de commencer à grimper.

HARNAIS/BAUDRIER

Le harnais ou baudrier permet au grimpeur de s’attacher à une corde. Que vous grimpiez une paroi dans un gymnase ou en faisant du trad, vous aurez besoin d’un harnais pour vous protéger.

MOUSQUETONS VERROUILLABLES

Les mousquetons verrouillables attachent le système/dispositif d’assurage au harnais.

escaladeur au repos afin de regarder ses amis grimper

SYSTÈME/DISPOSITIF D’ASSURAGE

Le système d’assurage sert à freiner, voire arrêter la chute d’un grimpeur.

CASQUE

Afin de minimiser les risques de blessures sévères en cas de chute, vous devriez porter un casque. Que vous disposez du meilleur équipement au monde, on n’est jamais être trop prudent.

CORDES ET POINTS D’ASSURAGE

En tant que grimpeur, vous devriez utiliser votre propre corde lorsque vous grimpez à l’extérieur. Selon votre style de grimpe, vous devriez également apporter des points d’assurage comme des piquets en métal ou pitons. Si vous faites de l’escalade sportive, ces outils ne seront pas nécessaires car les points d’assurage seront déjà présents.

Nous vous conseillons fortement de grimper en compagnie d’un partenaire qui surveillera votre ascension.

HAMAC ET ÉQUIPEMENT DE SUSPENSION

N’oubliez pas votre hamac ainsi que votre équipement de suspension. Les hamacs de camping sont ultralégers et faciles à ranger dans votre sac à dos. Vous n’aurez pas de difficulté à en transporter un lorsque vous grimperez.

Pour pouvoir suspendre votre hamac à une surface rocheuse vous aurez besoin d’une corde de ligne de crête, une corde, 3 mousquetons, des coinceurs et coinceurs-stopper.

homme se reposant dans son hamac le long d'une falaise

SUSPENDRE UN HAMAC À FLANC DE FALAISE: COMMENT S’Y PRENDRE ?

Lorsqu’il n’y a pas d’arbres à votre disposition pour suspendre votre hamac, vous pouvez vous servir de votre équipement d’escalade pour accrocher votre hamac.

Avant d’installer votre ligne de crête, trouvez un bon endroit pour votre hamac. Assurez-vous que la surface rocheuse que vous avez choisie soit robuste.

Vous aurez besoin de deux points d’ancrage pour attacher votre ligne de crête. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de pierres qui puisse tomber sur la tête une fois en mode repos dans votre hamac.

Il est préférable de trouver une surface relativement spacieuse afin que vous puissiez marcher de façon sécuritaire autour de votre hamac.

ÉTAPE 1: ATTACHEZ LE BOUT D’UNE CORDE À UNE ROCHE

Analyser le relief de la surface qui vous entoure et essayer de trouver des fissures suffisamment profondes. Insérez le coinceur-stopper dans la fissure et attachez un mousqueton verrouillable à l’extrémité de la boucle du coinceur-stopper.

4 étapes pour faire un noeud

Nouez un nœud à l’extrémité de la corde qui servira de ligne de crête à votre hamac. Pliez l’extrémité de la corde afin de créer une boucle. Nouez un nœud avec la boucle que vous venez de créer afin qu’il reste une petite boucle à une extrémité de la corde. Accrochez cette petite boucle au mousqueton verrouillable que vous avez attaché au coinceur-stopper.

ÉTAPE 2: ATTACHEZ L’AUTRE EXTRÉMITÉ DE LA CORDE À UNE PIERRE

Étendez la corde jusqu’à l’autre point d’ancrage en vous assurant qu’elle soit bien tendue. À cette extrémité, installez un coinceur dans une fente dans la paroi rocheuse. Tirer sur la boucle du coinceur afin de vous assurer que ce dernier soit bien en place. Attachez ensuite un mousqueton verrouillable au coinceur. Nouez un nœud d’attelage au mousqueton verrouillable.

Vous devriez maintenant avoir une ligne de crête sécuritaire.

ÉTAPE 3: ACCROCHEZ UNE EXTRÉMITÉ DE VOTRE HAMAC

Maintenant que vous avez une ligne de crête robuste attachée à deux points d’ancrage, vous pouvez suspendre votre hamac.

Attachez-une des boucles à l’extrémité de votre hamac au premier mousqueton verrouillable que vous avez installé.

ÉTAPE 4: ACCROCHEZ L’AUTRE EXTRÉMITÉ

Trouvez un point sur la ligne de crête ou vous voulez attacher l’autre extrémité de votre hamac. La distance entre ce point et le premier mousqueton devrait se rapprocher de la longueur de votre hamac. Une fois le point choisi, attachez-une petite corde en nouant un nœud de prusik à la ligne de crête. Ce nœud devrait former une boucle qui pend vers le bas.

Cette petite corde vous permettra de donner du jeu à votre hamac afin que vous puissiez vous allonger confortablement. Attachez un mousqueton verrouillable à la boucle de cette corde et attachez ensuite la seconde boucle de votre hamac à ce mousqueton.

Idéalement, votre hamac devrait être suspendu à un angle de 30 degrés à chaque extrémité afin que votre hamac s’abaisse suffisamment. Vous devriez être en mesure d’entrer et de sortir de votre hamac sans trop de difficulté.

CONSEILS POUR VOTRE SÉCURITÉ

La règle d’or d’un hamac est simple, installez ce dernier à la hauteur à laquelle vous êtes prêt à tomber. Bref, ne prenez pas de risques inutiles.

Nous comprenons que vous les accros d’adrénaline ne suivez pas souvent les règles, n’est-ce pas? Cependant, même le meilleur grimpeur du monde et expert en hamacs doit prendre les précautions et mesures de sécurité nécessaire.

N’accrochez jamais votre hamac à une hauteur dangereuse à moins d’avoir un plan de secours au cas où votre premier dispositif d’installation cèderait.

LES SENSATIONS FORTES

Que ce soit simplement pour une journée d’escalade ou une semaine entière de camping, vous ne regretterez pas d’avoir apporté votre hamac.

PROFITER PLEINEMENT DE VOS PAUSES

Il n’y a rien de plus relaxant que s’allonger dans un hamac. Plutôt que de vous tenir debout ou vous asseoir sur une surface asymétrique, pourquoi ne pas installer un hamac et donner à votre corps le répit qu’il mérite. Les hamacs éliminent les points de pressions, permettant à vos muscles et jointures de se détendre complètement.

 

Escaladeuse au repos et regardant les autres monter

PLUS DE CONFORT PENDANT QUE VOUS ATTENDEZ VOTRE TOUR

Afin de ne pas avoir à vous tenir debout et constamment plier votre cou pour regarder vos amis grimper, pourquoi ne pas s’allonger confortablement dans votre hamac et faire le spectateur en tout confort.

ÉVITEZ LA CHALEUR

Les pierres peuvent devenir brûlantes en plombant au soleil. Lorsque cela se produit, vous pourrez tout simplement installer votre hamac à l’ombre plutôt que de vous asseoir sur des pierres brûlantes.

home s’apprêtant à escalader se mettant de la chaux dans les mains

UNE EXPÉRIENCE D’ESCALADE INCOMPARABLE

L’escalade est une expérience exaltante durant laquelle vous pouvez admirer le paysage qui se défile sous vos yeux. L’escalade est cependant très exigeante physiquement et mentalement, le grimpeur doit constamment analyser le relief de la paroi et anticiper les mouvements qu’il devra exécuter à l’avance.

Après s’être autant dépensé, la meilleur façon de se reposer est en hamac au bord d’une falaise en admirant le paysage exceptionnel que nous offre la nature.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Femme-lisant-dans-un-hamac-popup