LIVRAISON GRATUITE pour les commandes de 25$+                      GUIDE D'ACHATS POUR HAMAC                                    

ENGLISH

0

Votre panier est vide

Comment entreposer votre hamac pour le garder au sommet de sa forme

octobre 10, 2017

guide-pour-bien-entretenir-son-hamac

La détente dans sa plus simple expression - 7

Nous sommes à un point dans l’année où ce n’est plus l’été et pas encore l’hiver. L’automne nous réserve encore quelques belles journées mais ces dernières ne sont souvent pas accompagnées de température nous permettant de nous prélasser une toute dernière fois dans notre hamac. Il est maintenant temps de se rendre à l’évidence et de penser sérieusement aux préparatifs hivernaux.

Nous savons, cette idée peut être très déprimante, mais une façon d’y palier, est de mettre son support dans la maison et de continuer comme si de rien n’était. Vous pourrez regarder le hockey plutôt que les petits oiseaux sur les branches.

Pour ceux n’ayant pas d’autres options que de passer en mode entreposage, voici 6 trucs pouvant vous donner un petit coup de mains.

1.Nettoyage de surface

Secouez le hamac vigoureusement. Assurez-vous bien entendu que personne n’y soit encore installé. Vous seriez surpris du désir de certains pour la relaxation. La façon la plus simple est de détacher un côté et de prendre ce bout et d’agiter vigoureusement le hamac pour que les feuilles ou autres corps étranger se détachent du hamac.

    2.Lavez le hamac, mais attention ! Seulement s’il peut sécher correctement avant de le remiser.

Mélanger environ 60 ml de détergent doux dans 4 litres d’eau tiède dans un seau ou dans le lavabo. Les hamacs sans barres de bois adorent prendre un petit bain chaud après un dur été de labeur. Rincez-le et suspendez-le pour le faire sécher complètement. Pas de sécheuse SVP !

Nettoyez les hamacs avec barres de bois en utilisant ces techniques :

    3.Assurez-vous de bien faire sécher le hamac

Oui, oui, nous savons. Nous l’avons déjà souligné à quelques reprises, mais nous nous permettons de souligner à nouveau que votre hamac devrait être sec, archi-sec, comme s’en est le cas pour les chemises de l’archiduchesse !  Si vous ne le faites pas, vous aurez probablement de mauvaises surprises sur votre hamac au printemps.

4.Pliez son hamac pour le ranger pendant l’hiver. Assurez-vous encore une fois qu’il soit aussi sec que le Sirocco

  • Hamac sans barre de bois, rejoignez les deux boucles et roulez-le en boule
  • Hamacs brésiliens, remettez-le dans sa pochette d’origine. Si vous ne la trouvez plus, roulez le tout simplement
  • Hamac avec barres de bois : étendez le hamac sur le sol (relativement propre de préférence) Rabattez une des extrémités jusqu’à la barre de bois. Ensuite servez-vous de cette dernière pour rouler le hamac sur lui-même. 

5.Ranger votre hamac à un bon endroit et dans de bonnes conditions.

  • À l’intérieur dans un sac perméable à l’air pour le protéger de la poussière et dans un endroit sec et à l’abris de la lumière du soleil
  • Dans le garage ou la remise (nous ne sommes pas fous de l’idée) mais si vous n’avez pas le choix, trouvez une façon de le protéger des rongeurs. Ces derniers se feront un plaisir de ronger les hamacs pour passer le temps ou pour s’en faire un lit tout douillet.
  • À l’extérieur (Nous en frémissons juste à l’écrire) - si nécessaire, dans un sac imperméable et très bien scellé.

6.Support ayant besoin de votre support

Les supports sont à la base très résistants. Ceci dit, il se peut qu’une petite retouche de peinture ne nuise pas pour cacher l'égratignure que vous lui avez infligé cet été avec la tondeuse. Un petit peu d’huile aux endroits stratégiques pour garder le tout en bon état. Pour les pièces en bois, contrôlez la structure et passez un petit coup de pinceau pour repeindre ou revernir les pièces en ayant besoin.

Vous pouvez attendre au printemps, mais une fois le printemps venu vous vous direz : pourquoi ne l’ai-je pas fait l’automne dernier. En le démontant vous gagnerez beaucoup de place. Si vous devez le laisser dehors. Essayez de le couvrir du mieux que vous pouvez. Cela est particulièrement vrai pour le support en rotin. La formation de glace causée par la fonte de la neige peut mettre un stress inutile sur le revêtement et éventuellement le briser.

Voilà, c’est fait. Vous serez sous peu déjà près pour le printemps.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE